A propos
Maya Louhichi, photographe-réalisatrice, Franco-Tunisienne. Basée à Paris.
Après des études en audiovisuel et plusieurs expériences cinématographiques
(assistante à la réalisation, réalisation de documentaires : «Petites histoires enfumées »,
« Gaddour, peintre en batiment tunisien ») elle se consacre à la photo en fondant le webzine « Freezmix.com ».

Elle couvre pendant plusieurs années, en tant que photographe journaliste,
les grands événements de la danse urbaine à Paris et en Ile de France.
Ses travaux puisent leur inspiration dans différents domaines (danse, architecture, urbanisme…).

Expositions photos :
- Festival de la Factory Aréna, Miskolc (Hongrie) 2012, « Sports urbains »

- Centre culturel Diosgyor (Hongrie) 2012, « Sports urbains »
- CIDJ Paris (France), 2012, « L’esthétique de la gestuelle sportive »
- Festival Photo des Femmes d’Alfortville (France), 2012, lauréate du 1er prix
- Festival Photo des Femmes d’Alfortville (France), 2013, invitée d’honneur,
« La danse et l’urbanisme »
- Exposition collective itinérante en France et au Québec, 2017,
Espace Yvonne Guégan, « La pollution des Littoraux »

En 2018, le décès de son père, le réalisateur Taïeb Louhichi, impacte son travail qui évolue et s’oriente sur la mémoire et l’intime.

- Regards sur cours Gorée (Sénégal), 2019, « Taieb, un homme, des rêves »


 
Top